Historique

L’école Sainte Mathilde fut construite et a été bénie le 07 octobre 1858.

L’école Sainte Mathilde trouve son origine dans la création de l’école Notre-Dame de Sion à Grand-Bourg. La communauté Notre-Dame de Sion a été fondée par le Père Théodore Ratisbonne. Il avait ouvert à Paris un petit pensionnat, mais le manque de place nuisait à son développement.

C’est alors que M. Alexis Revenaz offrit à la communauté, en mémoire de la femme qu’il venait de perdre, Mathilde Revenaz née Pastré, sa propriété de Grand-Bourg à charge d’y ouvrir avec un pensionnat, une école pour les enfants pauvres du pays. M. Alexis Revenaz avait acquis les terres et bâtiments auprès du Marquis Aguado qui les tenait lui-même de la famille Decauville.

En 1850, le Père Théodore Ratisbonne se fixait à Grand-Bourg. L’école s’ouvrait le mois suivant. Grand-Bourg fut doté, grâce à M. Revenaz, d’une chapelle (1854) placée sous le vocable de Sainte Mathilde. Mais Grand-Bourg était à 2 kms d’Evry. C’était trop pour de jeunes enfants et M. Alexis Revenaz proposa de transférer cette école dans un local à mi-chemin entre la communauté et l’extrémité du village.

L’école fut construite et on la bénit le 7 octobre 1858 : c’était le début véritable de l’école Sainte Mathilde. Grâce à Lucie Pastré, la fille d’Alexis Revenaz (une plaque à sa mémoire est toujours visible dans la chapelle de l’école) et au maire d’Evry, M. Decauville, furent ajoutés un asile pour garçons et filles au-dessous de 6 ans et un ouvroir pour les jeunes filles du village. Une communauté composée de 5 membres prit possession de la demeure qui lui avait été préparée et devint alors distincte de Grand-Bourg.

En 1967, l’école comptait 5 classes pour 175 enfants (Jardin d’Enfants à la 9ème). Les classes de 8ème et 7ème étaient assurées à Grand-Bourg. On décida après le centenaire de l’école de construire de nouveaux locaux et le préau. Et à la rentrée de septembre 1971, les classes de 7ème et 8ème eurent lieu à Sainte Mathilde : toutes les classes élémentaires étaient regroupées.

La construction de l’école Sainte Mathilde n’était pas achevée. Pour répondre aux demandes d’inscriptions, il fallut ouvrir de nouvelles classes et construire de nouveaux locaux. C’est dans la deuxième moitié des années 1990 que l’école a pris le visage que vous lui connaissez et que tous les niveaux de l’école élémentaire ont été doublés : réaménagement des anciens bâtiments, création d’un nouveau réfectoire, d’une salle polyvalente et mise aux normes.

Ici ne s’arrête pas l’histoire de cette école. Les chapitres suivants vous appartiennent...

30 janvier 2011

jeudi

21

septembre

Suivre la vie du site RSS 2.0
Plan du site
© 2017
Ecole Sainte Mathilde d’Evry
Site réalisé par Loaloa Studio
et propulsé par Spip